Saviez-vous que le cannabis et ses composés ont été utilisé pour ses effets anticonvulsivants dès les années 1800 ?

Il semble que le cannabis et le CBD remonte beaucoup aujourd’hui. Au XX siècle, l’usage du cannabis a diminué parce que cultiver la plante a été illégal aux plusieurs pays, toutefois il est revenu au XXIème siècle comme « un remède miracle ». Dans les années récentes, beaucoup d’études ont montré les bénéfices des produits du CBD pour le traitement de l’épilepsie pour ceux qui n’ont pas trouvé des remèdes comme les thérapies traditionnelles ou les médecines.

 

Qu’est-ce que l’épilepsie ?

L’épilepsie est une maladie neurologique où une activité électrique et anormale disperse dans le cerveau et provoque les prises ou les périodes d’un comportement inhabituel et une perte de conscience. Beaucoup des drogues anticonvulsivants ralentissent l’activité erratique dans le cerveau. Les symptômes d’une prise peuvent inclure : la confusion temporaire, le mouvement saccadé des bras et jambes, la perte de conscience et les mouvements oculaires rapides. Il est important de noter que tandis que les prises sont un symptôme de l’épilepsie, non toutes les personnes qui ont les prises ont aussi l’épilepsie.

 

Les types des prises causées par l’épilepsie

Les prises sont généralement divisées en deux catégories principales, en fonction du lieu du commencement dans le cerveau :

Les convulsions généralisées : Ces prises affectent les deux côtés du cerveau au même temps. Ce terme incluse les types de prises comme les crises tonico-cloniques, une crise d’absence, une crise atonique pour ne nommer que quelques-unes.

Les convulsions focales : Ces prises sont causées par les impulses électriques commençantes fans une partie spécifique du cerveau. Elles peuvent ou pas causer une perte de conscience mais typiquement va causer quelque type dysfonctionnement.

 

Le CBD et ses effets sur les prises

Le CBD devient plus populaire que le THC parce qu’il manque les effets enivrants pendant que le relief désiré. Le CBD agit sue les récepteurs différents dans nos corps que le THC. En fait, la Food and Drug Administration des États-Unis a récemment approuvé l’usage d’Epidiolex (une formule à base de plante du CBD) pour traiter les convulsions des patients de 2 ans ou plus qui ont le Dravet syndrome ou le syndrome de Lennox-Gastaut. L’Epidiolex est la première et seule ordonnance du cannabidiol approuvée par la FDA.

Alors qu’est-ce que le cannabinoïde fait pour les convulsions ? Selon une étude faite par l’Epilepsy Society, les épreuves randomisées du CBD pur a été donné aux enfants et aux jeunes adultes avec ces symptômes et enfin a montré une réduction de convulsions mensuelles et surtout des effondrements épileptiques. En 2019 une revue sur Epidiolex a trouvé une réduction entre 30% et 63% de la fréquence des convulsions et aussi une réduction de 50% de la sévérité. Pendant que le CBD peut être associé à la plupart de drogues anticonvulsivant, il est important de consulter votre médecin avant de s’autoadministrer avec les produits de CBD.